qse separator

Qualité

A la réception
Avant d’envisager l’admission d’un déchet dans nos installations, celui-ci doit être soumis à une procédure d’acceptation préalable. Celle-ci nous permet de vérifier si ledit déchet est bien conforme à nos conditions d’exploitation et s’il est compatible avec notre procédé de prétraitement. Si ce n’est pas le cas, la procédure s’arrête à ce stade. Si le déchet peut être accepté, chaque lot livré ultérieurement est contrôlé et tout lot non conforme est écarté. Il est soit renvoyé au fournisseur, soit dirigé vers un autre centre de prétraitement autorisé à le recevoir et qui le prendra en charge.

Doté d’un personnel qualifié et expérimenté représentant 25% de l’effectif total et équipé des meilleures technologies disponibles, notre laboratoire effectue des contrôles de qualité et de conformité tout au long des différentes étapes du processus de production.

L’aspect de la sécurité est primordial puisque des tests portant sur le le point éclair Le point d'éclair (en anglais : flash point)
est défini comme la température la plus basse à laquelle un corps combustible
émet suffisamment de vapeurs pour former, avec l'air ambiant, un mélange gazeux
qui s'enflamme sous l'effet d'une source d'énergie calorifique telle qu'une flamme pilote,
mais pas suffisamment pour que la combustion s'entretienne d'elle-même
(pour ceci, il faut atteindre le point d'inflammation).
Si l'inflammation ne nécessite pas de flamme pilote, on parle alors d'auto-inflammation.
, la réactivité La réactivité d'un corps
est sa capacité à réagir chimiquement de manière plus ou moins violente
à des sollicitations extérieures telles que contact avec un autre corps,
température, rayonnement, …
et la compatibilité entre produits sont systématiquement menés sur les lots soumis à l’acceptation.

A l'expédition Avant d’expédier nos produits finis en cimenterie, nous effectuons sur chaque lot produit une analyse physico-chimique visant à vérifier la conformité du produit par rapport aux impositions réglementaires ou autorisationnelles du valorisateur. Si le lot n’a pas la qualité requise, il est isolé et à nouveau traité. Chaque prélèvement est conservé pendant 6 mois minimum, dans un récipient scellé, à disposition des autorités.

 

 

 

 


30% de l’effectif de l’usine sont affectés au laboratoire et aux tâches de contrôle de qualité